MICRONISEUR

Broyage micronisation
Microniseur MIC4

MIC4

MIC6

Puissance (kw)

de 22 à 45

de 30 à 75

Alimentation électrique

TRI 400V 50 Hz

TRI 400V 50 Hz

Diamètre rotor

400 mm

600 mm

Nombre de marteaux fixes

16

32

APPLICATIONS DU MICRONISEUR

Alimentaires : Maïs, café, sucre, soja, épices (cumin, poivre), son, châtaignes, sorgho, mil, germes de blé, manioc, légumes deshydratés. Microniseur à attrition.

Végétaux : henné, eucalyptus, feuilles de cactus, rafles de maïs, plantes médicinales, plaquettes de bois, coquilles de noix, noyaux d’olives

 

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DU MICRONISEUR

Ces microniseurs permettent d’obtenir des granulométries fines et ultra-fines par micronisation de très nombreux produits tendres, mi-durs ou durs.

Par percussion sur une surface striée, on utilise la force centrifuge pour une première fragmentation et en aspirant par dépression la matière par le centre du rotor, on produit des courants contraires permettant l’attrition des particules les unes contre les autres sans utilisation de grille perforée pour contrôler la granulométrie. Seuls les chocs mécaniques et aérodynamiques permettent d’obtenir des résultats quasiment impossibles avec des broyeurs classiques et ce,  sans avoir recours au tamisage, le spectre granulométrique étant très étroit.

Il n’y a pas de pertes de qualités organoleptiques et pas ou peu d’élévation de température. Il est possible d’utiliser des gaz inertes dans certaines applications où la cryogénisation s’avère utile.

Fermer le menu